Ville de Menton

L’essentiel sur… les calades

Les calades sont des mosaïques de galets que l’on peut découvrir dans les rues et sur les places de la vieille ville. Elles trouvent leur origine dans la Grèce antique.

Les petites pierres sont ramassées sur les plages puis triées selon leurs tailles et leurs couleurs. Elles sont ensuite posées sur champ avant d’être liées au sol par un mortier. En 1757, le prince de Monaco, Honoré III, fait décorer le parvis de l’église Saint-Michel (elle n’est pas encore basilique) d’une somptueuse calade à la gloire des Grimaldi.

On peut y reconnaître les losanges des armes de la famille princière.

Au début des années 1960, Jean Cocteau, pétri de culture méditerranéenne, réalise des projets de mosaïques de galets pour son musée du bastion.

En 2011, sa calade du lézard est reprise à grande échelle pour le parvis du musée Jean Cocteau collection Séverin Wunderman.

Lire aussi
Vélorues et VAE 2.0 : c’est parti !
Des vélorues et des VAE 2.0 à Menton
Agrès sportifs des Sablettes