Ville de Menton

L’essentiel sur... le réveillon mentonnais

Depuis des années, les historiens de Menton font un merveilleux travail de collecte de mémoire. Ils nous permettent, entre autres, de revivre la veillée de Noël de nos anciens : le « Caccia fueg » (ou « Cachafueg »). Ce repas réunissait l’ensemble de la famille. Les convives trouvaient alors un « pain de Noël » (« Pan de Natale ») posé sur la table. Sur ce pain rond étaient disposées quatre noix en forme de croix. Il devait rester sur la table jusqu’à l’Épiphanie, garantissant ainsi l’abondance et la prospérité du foyer.

Le repas dit grand repas maigre (car la viande était absente avant la Messe de Minuit) se composait de la brandade de morue (« brandaminchan »), des cardes à l’anchois (« cardou »), de céleri (« celarou »), de gratin de courge ou de blettes (« tian de suca ou de blea »), de la bagna cauda, de pâtes.

Suivaient ensuite les Treize desserts, en souvenir de Jésus et de ses douze apôtres. Cette tradition est toujours très vivace. Chaque famille a sa liste, comprenant immanquablement les incontournables que sont les fruits secs (noix, noisettes, figues sèches, amandes, raisins secs…) et les fruits frais (au choix muscat blanc, sorbes, pommes, poires, oranges, mandarines, kakis…). Et surtout la délicieuse fougasse mentonnaise (« a fougassa ») parfumée à l’eau de fleur d’oranger accompagnée par le vin d’or, le Valentin (« Valanten »), appelé également le vin de l’Enfant Jésus (ou « Ven dou Bamben »).

On préparait également le nougat noir de Noël.

Au retour de la messe, la famille se retrouvait pour terminer la veillée. Les enfants recevaient alors de leurs parrains et marraines des gâteaux en forme de poupées pour les filles et de coq pour les garçons, décorés de dragées et de grains d’anis sucrés… ou encore les « Muscardins », des graines de coriandre enduites d’une pâte sucrée.

Toutes les familles se devaient de réserver un couvert pour un pauvre.

Lire aussi
Vélorues et VAE 2.0 : c’est parti !
Des vélorues et des VAE 2.0 à Menton
Agrès sportifs des Sablettes