Ville de Menton

À la découverte de la commission Transport et du réseau Zest

La Communauté de la Riviera française possède plusieurs compétences dont celle du transport et de l’accessibilité. La commission déléguée à ces services comprend 32 adjoints et conseillers municipaux des 15 communes membres. Tour d’horizon sur cette commission qui a notamment la charge des transports urbains.

Suite aux dernières élections municipales, les membres des différentes commissions de la Communauté de la Riviera française (CARF) ont été renouvelés. Ainsi, sur les 32 élus communautaires nommés à la commission Transport et Accessibilité, trois sont des adjoints de Menton : Yves Juhel, président de la commission, Daniel Allavena et Sylviane Royeau.

Avec un budget annuel de 11 M€, cette commission travaille sur les dossiers suivants : les bus urbains et cars scolaires gérés par le délégataire de service public Keolis ; la fourrière automobile ; les bornes de recharge électrique ; la mise en accessibilité des quais et des bâtiments de la gare routière (travaux terminés) et de la gare SNCF (création du pôle multimodal sur trois ans) ; l’aide à la mobilité par le biais d’une subvention de 150 € pour l’achat d’un vélo à assistance électrique (VAE). Rappelons ici que cette offre est valable jusqu’à la fin de l’année 2021.

RÉSEAU ZEST

Depuis le 8 juillet 2019, la CARF a confié la maintenance et l’exploitation de son réseau de transport Zest au groupe Keolis. Le réseau Zest – emprunté annuellement par 2 millions de voyageurs – comprend 110 employés dont 93 conducteurs, 65 véhicules mobilisés, 2 dépôts (Castellar et Fontan), 17 communes desservies (les 15 communes membres auxquelles s’ajoutent Monaco et Vintimille) ainsi que la Navette électrique mentonnaise (qui a fêté son premier anniversaire au mois de novembre dernier).

Ce nouveau contrat de délégation de service public, d’une durée de six ans et deux mois, est axé sur le renforcement de l’offre de transport et la modernisation du réseau à travers le déploiement de nouveaux services, notamment digitaux : installation du wifi à bord des bus, création d’un ticket sur Smartphone via TixiPASS, application Bus On Time et écrans numériques aux principaux arrêts et générateurs de trafic (deux dispositifs qui permettent de connaître le prochain passage des bus en temps réel).

TRAVAUX À VENIR

Si les travaux de modernisation de la gare routière sont achevés, ceux du futur pôle multimodal vont démarrer cette année avec la création d’un parking sous le parvis de la gare SNCF. En parallèle, des travaux, financés par Keolis et la CARF, vont également être réalisés au dépôt de Castellar : création de bureaux et d’un auvent à l’extérieur du garage, agrandissement de la zone de travail, réfection de la toiture du bâtiment, etc. Sans oublier la mise aux normes de l’arrêt Louvre à Menton.

Sachant que près de 700 arrêts de bus sont présents sur le territoire de la CARF dont une centaine sur la commune de Menton ; le but est d’avoir un arrêt de bus à moins de 300 mètres de son domicile.

Par ailleurs, depuis le 4 janvier, Keolis a mis en place un 6e bus sur la ligne 1, offrant ainsi 20 % de places en plus, notamment aux heures de pointe. Sur les 8 lignes qui desservent la cité du Citron, elle est la plus importante du réseau puisqu’elle dessert les Résédas, la vallée du Careï et le quartier de Garavan et représente 40 % de la fréquentation.

Lire aussi
Vélorues et VAE 2.0 : c’est parti !
Des vélorues et des VAE 2.0 à Menton
Agrès sportifs des Sablettes