Ville de Menton

Des vélorues et des VAE 2.0 à Menton

A partir du 25 février, après-midi, les contre-allées du Careï et du Borrigo seront dotées de vélorues : des rues limitées à 30km/h, sur lesquelles les cyclistes sont prioritaires, les automobilistes n’ayant pas le droit de doubler.

Les usagers mentonnais pourront également profiter de vélos à assistance électrique en location, pour effectuer leurs déplacements sur la commune.

Favoriser les modes de déplacements doux à Menton. Tel est l’objectif de la Ville après la mise en circulation de la Navette urbaine 100 % électrique et 100 % gratuite. Ainsi, dès le 25 février, la commune va instaurer, à titre d’expérimentation, des vélorues dans les contre-allées des vallées du Borrigo et du Careï.

Chaque usager sera informé qu’il pénètre dans une vélorue par des panneaux installés aux entrées de ces voies résidentielles où la vitesse est déjà limitée à 30 km/h, et par un marquage au sol qui matérialisera la position du cycliste au milieu de la chaussée. Cette expérimentation pourra être étendue à d’autres quartiers selon son évolution.

DES VÉLOS À ASSISTANCE ÉLECTRIQUE 2.0

Parallèlement à la mise en place des vélorues, la Ville va tester un second dispositif d’ici quelques jours : les vélos à assistance électrique (VAE) en libre-service 2.0, disponibles 24h/24. Proposé par la société Bik’air, ce procédé s’affranchit du système de stations et de bornes puisque l’entretien du vélo comme la recharge de la batterie sont effectués par un technicien qui stationne dans la ville.

L’intérêt de ce concept est de trouver un vélo rapidement et le plus proche de l’endroit où l’on se trouve. Puis une fois la course effectuée, de le laisser à l’endroit que l’on souhaite : domicile, lieu de travail, boutique, bord de mer, etc. L’essentiel est de le garer dans un endroit respectueux des piétons, des usagers de la route et de l’outil lui-même.

Le VAE permet également de faire de belles balades hors de la commune, la prise en main et le dépôt du vélo se faisant obligatoirement sur le sol mentonnais.

Dix VAE seront disponibles dans un premier temps pour se déplacer de manière simple et rapide, la location (15 centimes la minute) s’effectuant à l’aide de l’application Bik’air (à télécharger sur son téléphone) et de sa carte bancaire.

Lire aussi
Menton, plus beau joyau caché d’Europe
Maintien des événements festifs
La Ville s’engage pour la sécurité des baigneurs