Ville de Menton

SPL ports de menton les nurseries pour poissons prennent vie

Le dispositif d’habitat de type oursins et roselières déployé depuis près d’un an sous les pontons des deux ports se peuple au fil des jours. Un suivi permettra de faire un inventaire des juvéniles de poissons, de la flore et de la faune.

Au cours de l’été dernier, la Société publique locale (SPL) Ports de Menton a innové en posant des nurseries pour poissons dans le port de Garavan. Son choix s’est porté sur un dispositif d’habitat de type oursins et roselières qui a ensuite été déployé sous les pontons et sur les quais verticaux du Vieux-Port.

Ce projet d’une durée de 42 mois consiste en la restauration des fonctionnalités écologiques de nurseries et d’habitats de petits fonds côtiers. Au total, le dispositif a permis de créer quelque 400 m3 d’habitats artificiels. Lesquels accueillent aujourd’hui une multitude de petits poissons.

Un suivi écologique sur trois ans permettra d’évaluer la capacité des dispositifs à accueillir et à accompagner le développement des juvéniles de poissons. Chaque année, deux campagnes de suivi sont réalisées : la première sur la période mai-juin et la seconde sur octobre-novembre. Cet inventaire livrera une cartographie des espèces présentes dans la baie de Menton et de précieux renseignements sur la flore et la faune.

Collecteurs de déchets

Depuis plusieurs années, la SPL s’est engagée, en collaboration avec la Ville de Menton, dans des démarches en faveur de l’environnement. Ces engagements ont permis d’obtenir pour les ports de Menton la labellisation Pavillon Bleu et la certification Ports Propres et se poursuivent avec la demande des labels Ports propres actifs en biodiversité et Qualité Plaisance.

Dans ce contexte, la SPL procèdera dans le courant de l’été à l’installation de collecteurs de déchets. Ce dispositif innovant permet un nettoyage permanent et autonome (24h/24 et 7j/7) des zones d’accumulation de débris et d’hydrocarbures. Trois modules mobiles seront disposés à différents endroits et pourront être déplacés selon les besoins.

Modernisation des ouvrages

Au cours de l’été dernier, la SPL a remplacé les trois pontons du Vieux-port puis les a équipés d’un portillon avec fermeture électrique permettant de condamner l’accès au public la nuit.

Afin de créer une harmonie entre les deux ports, les neuf pontons de Garavan, constitués d’une structure aluminium en bon état mais d’un revêtement en résine dégradé, ont été revêtus du même bois exotique spécifique que ceux du Vieux-Port. Ils seront prochainement pourvus de portillons identiques.

Par ailleurs, pour faire face à une forte demande de propriétaires de catamaran, la SPL a décidé de réaménager le quai de la jetée Sud afin de réserver 150 mètres linéaires à ce type d’embarcation.

À ce jour, dix catamarans sont amarrés à Garavan et cinq sont sur le point de rejoindre le port

Lire aussi
Journées de l’architecture en santé
L’Amicale des 27e, 67e et 107e BCA fête ses cent ans
Exposition : Raymond Moretti, les années bonheur