Ville de Menton

La rafle du Vel d’Hiv commémorée

« 13 152 personnes dont 4 115 enfants sont arrêtés les 16 et 17 juillet 1942. Tous seront déportés à Auschwitz-Birkenau. La plupart ne reviendront pas », a rappelé Daniel Bensoussan, président de la Cultuelle israélite de Menton, en ouvrant hier, place Kœnig, la commémoration du 79e anniversaire de la rafle du Vélodrome d’Hiver.

« Aujourd’hui, nous rendons aussi hommage aux Justes de France, ces héros de l’ombre animés par un idéal de fraternité, d’égalité et de liberté. Ils incarnent ce que la France a de meilleur, à savoir ses valeurs de justice, de tolérance et d’humanité », a poursuivi Nikol Abecassis, membre de la Communauté israélite de Menton.

Quatre gerbes ont été déposées au pied du monument de la Résistance par :

Le message d’Esther Senot, rescapée des camps de la mort, l’Appel des camps, la prière du Kaddish, la lecture du message du ministre délégué auprès de la ministre des Armées, les chants des Morts et des Marais ainsi que l’hymne national ont ponctué cette cérémonie qui s’est déroulée en présence des autorités civiles, militaires et religieuses.

Lire aussi
Jean-Claude Guibal s’en est allé
Lancement des Défis Roses
Journées de l’architecture en santé