Ville de Menton

Les renforts sont arrivés au commissariat de police de Menton

Au mois d’avril, le ministère de l’Intérieur annonçait l’arrivée de dix-sept policiers pour renforcer les effectifs de la circonscription de sécurité publique de Menton (allant de la frontière italienne à Beausoleil). Une excellente nouvelle saluée alors par Jean-Claude Guibal, maire de Menton et président de la Communauté de la Riviera Française, qui a toujours fait de la sécurité sa priorité.

Un rôle essentiel

Satisfaction réaffirmée ce vendredi, dans la cour du commissariat, où étaient présentés les huit premiers gardiens de la paix arrivés à Menton le 8 août. Les autres suivront bientôt. « Vous avez un rôle essentiel : vous veillez à la sécurité et à la tranquillité publique. Bienvenue dans un territoire très attachant, où le taux de délinquance est bas mais bas justement parce que l’action des policiers permet de le maintenir à ce niveau. Dans une période pleine de tensions mal exprimées, il est important d’être attentif au risque sécuritaire. Aux anciens, merci pour tout ce que vous avez fait ; aux nouveaux, merci pour tout ce que vous ferez ! », insista Jean-Claude Guibal.

Le commissaire Abdel Bouzelmat, chef de la circonscription de police, avait tenu à inviter à cette cérémonie les représentants des trois polices municipales du secteur : Menton, Roquebrune et Beausoleil. « Nous avons des statuts différents mais nous remplissons les mêmes missions de sécurité publique dans une parfaite collaboration. » Le commissaire a une nouvelle fois remercié le maire de Menton pour son soutien. L’appui du maire a été décisif pour obtenir des effectifs supplémentaires.

Lire aussi
Exposition : Raymond Moretti, les années bonheur
Exposition Maalesh, sur les traces de Jean Cocteau en Méditerranée
Enquête de l’INSEE en cours