Ville de Menton

Extension du réfectoire à l’école Saint-Exupéry

Avec les constructions en cours dans le quartier Aroma et les premières livraisons de logements, les effectifs du groupe scolaire Saint-Exupéry vont augmenter dès la rentrée scolaire : de 280 à 337 élèves et membres du personnel.
Si les locaux permettent d’envisager l’ouverture d’une classe de maternelle et une classe de primaire supplémentaires, le réfectoire du primaire ne pourra absorber plus de demi-pensionnaires.
Le service Grands Travaux de la Ville travaille depuis 2021 sur une extension du réfectoire afin de porter sa capacité à 80 places contre 54 aujourd’hui. Il faut savoir que quasiment tous les enfants de primaire déjeunent à la cantine.
Ce vendredi, à l’occasion d’une réunion de travail, Yves Juhel, maire de Menton, et président de la Communauté de la Riviera française, accompagné de Sylviane Royeau, adjointe à l’éducation, et d’Annick Doualle, chef du service éducation, a présenté le projet à la directrice, Céline Bentz, évidemment ravie de bénéficier à terme d’un équipement moderne et spacieux.

Limiter la gêne durant le temps scolaire

Les travaux devraient débuter à la fin de l’année 2022 pour une livraison en septembre 2023. Une extension d’une centaine de mètres carrés sera à construire. Tout le système de sécurité incendie du groupe scolaire sera revu à cette occasion. Le maximum sera fait pour limiter l’impact sur le fonctionnement de l’école avec une programmation des travaux les plus bruyants durant les vacances.

Le budget de l’opération devrait tourner autour des 500 000 € HT (hors alarme incendie).

Lire aussi
Conseil municipal du 30 juin 2022
Les tennis de la Madone en fête
Les protégés de Nathalie installés