Chenille processionnaire


La chenille processionnaire attaque les pins et les cèdres, se nourrissant des aiguilles et entraînant un affaiblissement général de l’arbre.

De couleur brune à la face ventrale jaune, elle est recouverte de nombreux poils. Elle se transforme en papillon après quelques mois ou quelques années. Son prédateur est la mésange (et quelques oiseaux insectivores), qui est utilisée dans les traitements naturels. Le traitement chimique est déconseillé au profit de celui biologique (pulvérisation du Bacillus thuringiensis).

Attention : le contact avec la chenille processionnaire est dangereux. Ses milliers de poils urticants peuvent provoquer d’importantes allergies et avoir de graves conséquences sur l’œil ou les muqueuses.

Il est recommandé de ne jamais toucher l’insecte ni son nid sans protection. Les enfants et les animaux, jouant au sol ou à proximité des arbres, sont particulièrement exposés.


RECHERCHER SUR LE SITE