ACCUEIL > Infos Mairie > Hygiène et santé publique > Prenez garde au monoxyde de carbone

Prenez garde au monoxyde de carbone


L’hiver s’installe, les températures chutent et les chauffages s’allument. Mais êtes-vous sûrs que vos installations ne représentent aucun danger ?

Chaque année, le monoxyde de carbone fait une centaine de victimes en France. Issu d’une mauvaise combustion, souvent due à une mauvaise installation ou à une utilisation inappropriée, le monoxyde de carbone est un gaz invisible et inodore, ce qui le rend particulièrement difficile à détecter.

Les symptômes

L’inhalation du monoxyde de carbone induit des symptômes peu évidents à associer au premier abord : maux de tête, fatigue, nausées. Si ces symptômes touchent plusieurs personnes du foyer en même temps, il est important d’aérer, d’éteindre les sources de combustion et de consulter rapidement un médecin. Une intoxication importante peut conduire à un coma, voire au décès des personnes exposées, et ce en très peu de temps.

Les recommandations

Pour éviter les accidents, voici les recommandations à suivre :

  • Avant l’hiver, faites impérativement entretenir les appareils de chauffage et de production d’eau chaude à combustion ;
  • Faire ramoner les conduits d’évacuation des fumées ;
  • Ne jamais se chauffer avec des appareils non destinés à cet usage ;
  • Ne pas utiliser de groupe électrogène dans un lieu fermé ;
  • Ne jamais utiliser de chauffage d’appoint à combustion (poêle à pétrole…) de façon prolongée ;
  • Aérer quotidiennement l’habitation et ne pas obstruer les grilles de ventilation.

Pour plus d’informations, rendez-vous sur le site www.sante.gouv.fr


RECHERCHER SUR LE SITE