Histoire de Menton - Menton - site officiel de la ville - #VilledeMenton #Menton [



Histoire de Menton


Une jolie légende est attachée à l’origine de la ville et de son symbole, le citron : Eve, chassée du paradis terrestre avec Adam, en emporta un fruit d’or. Adam, redoutant la colère divine, lui demanda de jeter ce fruit. Après avoir franchi des montagnes, des vallées et des plaines, ils aperçurent la baie de Garavan. Le golfe, la douceur du climat, la végétation luxuriante... tout rappelait à Eve la douceur de l’Eden. Elle y enterra le citron. En ce lieu naquit un petit paradis, Menton...}
Voir la page sur l’histoire de l’agrumiculture à Menton

ORIGINES

Plus prosaïquement, on connait mal les origines du nom de Menton et les premiers habitants qui peuplèrent le site. Cité d’origine romaine élevée en mémoire de l’empereur Othon ? Repaire édifié par des forbans de l’île de Lampedusa, entre Malte et la côte africaine ? Ville placée au Moyen-âge sous la domination d’Otton, comte de Vintimille ? Ce qui est plus sûr, c’est qu’à la fin du XIe siècle, une petite cité fortifiée nommée Podium Pinum ou Puypin, propriété des comtes de Vintimille, s’élevait au sommet d’une colline, celle où se trouve aujourd’hui le Monastère de l’Annonciade.Une nouvelle bourgade s’implante ensuite plus près de la mer, en bordure de l’ancienne voie romaine venant d’Italie. Elle se bâtit autour du château et de la Basilique Saint-Michel Archange : le vieux Menton d’aujourd’hui est le noyau originel de la cité.

GÊNES, MONACO, LA FRANCE

La seigneurerie de Menton apparaît au XIIe siècle. Elle appartient alors à la famille génoise des Vento. En 1290, Manuel Vento, fils de Guillaume, concède à la ville ses statuts communaux (700 ans plus tard, en 1990, Menton a fêté cet événement lors d’une grande fête médiévale).En 1346, Menton devient propriété de Charles Grimaldi, seigneur de Monaco. Dès lors, son histoire se confond avec celle de la Principauté. Honoré II, l’un des princes de Monaco, avait son palais rue Longue. Il a fait construire le Bastion en 1619, afin de protéger la ville. Au XVIIIe siècle, la ville compte 4000 habitants, qui vivent surtout de la pêche et de l’agriculture. En 1848, Menton fait sécession et se proclame ville libre sous protection sarde. Elle choisit son rattachement à la France en 1860 et Charles III de Monaco abandonne ses droits sur la ville à l’empereur Napoléon III. Menton est alors rattachée au département des Alpes-Maritime

UNE STATION BALNÉAIRE EN VOGUE

Dès 1880, Menton profite du développement touristique de la Riviera française. Le médecin anglais Henry Bennett lui forge une belle réputation.Elle devient une station climatique appréciée des touristes anglais et de l’aristocratie russe. Palaces et villas de luxe fleurissent. Des hôtes illustres y viennent en villégiature : des têtes couronnées - l’impératrice Eugénie, le roi Albert 1er de Belgique, Alexandre de Russie, la reine Victoria d’Angleterre... - comme des artistes célèbres : le sculpteur Auguste Rodin, les compositeurs Franz Liszt et Charles Gounod, l’écrivain Blasco Ibañez...C’est au géographe Elisée Reclus que Menton doit son appellation de " Perle de la France "...
Pendant la Guerre de 14-18, hôtels et palaces se transforment en hôpitaux. Pendant la Seconde Guerre Mondiale, Menton est annexée par les Italiens puis par les Allemands.

  • voir le dossier sur la libération de Menton

Après avoir été en partie dévastée. Sa reconstruction s’achève dans les années 60 où Menton retrouve son statut de station touristique.


Menton au fil des siècles

LA PRÉHISTOIRE Des témoignages d’occupation humaine demeurent dans la grotte du Vallonnet (...)

Naissance d’une Ville

Menton a connu son développement urbain sous les différents règnes des seigneurs de la cité. Sous (...)

1944-45 : la libération de Menton

1944. La vie est devenue pratiquement impossible à Menton. Aux contraintes imposées par la (...)

8 septembre 1945 : Menton est (...)

En 1944, la vie est devenue pratiquement impossible à Menton. Aux contraintes imposées par la (...)

Agrumiculture mentonnaise

Histoire de l’agrumiculture à Menton L’agrumiculture Mentonnaise a commencé lentement son (...)

Basilique Saint Michel Archange

Avec sa façade, son clocher, son parvis formé de galets représentant les armoiries des Grimaldi, (...)

Cocteau et Wunderman éternels à (...)

Début des années 2000. Séverin Wunderman, homme d’affaires américain né en Belgique en 1938, dont (...)

Du Vieux-Château au cimetière

Le 2 novembre 1807, la municipalité acquiert le Vieux-Château, le berceau de Menton détruit à (...)

Eglise anglicane

Après la chute de l’Empire français et la restauration des Grimaldi en 1814, les Britanniques (...)

Histoire de la bibliothèque municipale

Nous retrouvons les premières évocations de la bibliothèque en 1898. Lorédan Larchey, écrivain et (...)

Histoire de la Ville

La cité de Podium Pini ou Puypin, dont le nom apparaît pour la première fois en 1146, pourrait (...)

Histoire des Rues

Comme dans chaque ville, Menton a des rues avec une histoire. Qu’ils soient : écrivains, poètes, (...)

La naissance du Festival de Musique

Le 12 août 1949, André Böröcz, artiste hongrois qui a rejoint Paris après la guerre, est en visite (...)

La Rue Longue : histoire d’une (...)

Menton est née aux alentours de 1250. Le centre historique de la ville s’est construit autour de (...)

La vie de Cocteau à Menton

Au lendemain de la Seconde Guerre Mondiale, deux manifestations de première importance sont (...)

Le cadran solaire de la Basilique (...)

Les pêcheurs mentonnais d’autrefois vérifiaient vraisemblablement l’heure de rentrer au port en la (...)

Le cimetière du vieux château

De Château en cimetière... voici l’histoire de la construction du premier cimetière de Menton, (...)

Le long du Val de Gorbio

Cachés dans le premier tournant qui amorce la vallée, les bulbes de l’église russe, témoin d’un (...)

Le musée de Préhistoire régionale

Le 19 mai 1875, Stanislas Bonfils (1823- 1909), géologue et naturaliste qui découvrit des (...)

Les 20 ans du collège Vento

Jeudi 8 septembre 1994, 7h45. Un peu plus de 850 collégiens font leur rentrée. Mais pas n’importe (...)

Les archives municipales

Reconstituer l’histoire de sa maison à partir de l’étude des documents cadastraux, poursuivre sa (...)

Les plages

1919 – Menton est reconnue station climatique. Alors que la ville accueillait jusque-là et pour (...)

Palais de Carnolès, retour aux (...)

An 1717 – Antoine Ier Grimaldi, Prince de Monaco, achète les terres de Carnolès aux moines de (...)

Toponymie de Menton

Les noms de lieux ont une vertu magique, ils nous plongent dans le passé. Il ne s’agit pas de (...)