ACCUEIL > Arts et Histoire > Histoire et Patrimoine > Monuments > Fondation Bariquand Alphand

Fondation Bariquand Alphand


© Altum pix - Ville de Menton

Informations pratiques

Fondation Bariquand Alphand
41 Boulevard de Garavan

Sur la colline de Garavan, dans une propriété de 7 hectares, Marie-Jeanne ALPHAND, fille du célèbre jardinier parisien Jean-Charles ALPHAND (1817-1891), décide d’édifier un hôpital pour les enfants malades.

Le 8 avril 1905, Marie-Jeanne ALPHAND pose la première pierre de l’édifice qui est construit par Abel GLENA, architecte mentonnais. Cet hôpital de 45 m de long, offre une façade florentine aux galeries décorées par Abel CERUTTI-MAORI de motifs floraux et géométriques. Ce bâtiment est élevé sur une plate-forme naturelle d’où l’on découvre mer et montagnes, paysage magnifique. Le cadre de verdure et la qualité des soins favorisent la guérison des petits malades.

Le jardin, véritable jardin d’acclimatation de plantes rares, fait l’objet de l’attention des jeunes pensionnaires de la fondation. Transformés en jardiniers et horticulteurs, les enfants sèment, bouturent et soignent avec amour les plantes tropicales. La collection d’Hedychium, unique dans la région par le nombre de ses variétés (huit au total), fait l’admiration des visiteurs.

Près du bâtiment central, entourée de plantes odorantes et multicolores, la villa du Romangris a accueilli quelques années durant Lord MOUNTBATTEN, père du vice-roi des Indes.


RECHERCHER SUR LE SITE