ACCUEIL > Découvrir Menton > A Voir > Basilique Saint Michel Archange

Basilique Saint Michel Archange


© Ville de Menton

Informations pratiques

  • Ouvert de 10h à 12h et de 15h à 17h sauf les week-end et jours fériés.
  • De la Toussaint au 15/12 ouvert les après-midis de la semaine seulement.
  • En août, ouvert de 10h à 12h et de 16h à 18h sauf les week-end et jours fériés.

Avec sa façade, son clocher, son parvis formé de galets représentant les armoiries des Grimaldi, ses rampes majestueuses, elle est un joyau de l’art baroque.

Plus de 100 000 touristes la visitent chaque année.

Chaque été au mois d’août, le Festival de Musique de Menton, investit le parvis de la basilique Saint Michel.

Le 2 juin 2019, La basilique Saint-Michel célèbre ses 400 ans !

Cela fait quatre siècles que les Mentonnais vivent à l’ombre de l’église Saint-Michel, élevée au rang de basilique mineure en 1999. Pour fêter cet anniversaire, la Ville organise une grande fête le dimanche 2 juin.

En savoir plus

HISTOIRE DE LA BASILIQUE SAINT MICHEL ARCHANGE

C’est à un architecte génois, Laurent Lavagna, que sont confiés l’étude et la construction "d’une grande et belle église pour Menton", selon le vœu du prince Honoré II de Monaco.

Comme les précédentes églises bâties en ces lieux, le nouveau sanctuaire est placé sous le patronage de Saint-Michel Archange.

Le 27 mai 1619, a lieu la pose de la première pierre en présence du Prince et de Monseigneur Nicolas Spinosa évêque de Vintimille. Ce n’est qu’en 1639 que les travaux de construction sont initiés. Il a fallu araser les superstructures de la redoute Saint-Antoine afin d’obtenir une plate-forme permettant de réaliser le souhait du prince Honoré II. L’édifice est livré au culte en 1653.

Enfin, le 8 mai 1675, Monseigneur Maur Promontorio, évêque de Vintimille, consacre la nouvelle église en présence du prince Louis Ier.

En 1701, l’architecte monégasque, Emmanuel Cantone, élève un majestueux clocher de 53 mètres de haut, emblème de Menton, qui domine notre " étroit parvis, haut lieu suspendu entre le ciel et la terre" (Bernard Gavoty).

Quant à la façade elle n’est achevée qu’en 1819 dans l’esprit du XVII ème siècle.
Saint-Michel Archange a été proclamée basilique en mars 1999, par décret du pape Jean-Paul II. Ce titre, accordé à perpétuité, vient récompenser le dynamisme de la vie liturgique et pastorale de l’église mentonnaise.

Le Parvis à été entièrement rénové en 2006, il a fallu 250 000 galets pour reconstituer les 170 m². Ce chantier a nécessité plus d’une année de travail. Le motif central a été réalisé en respectant avec le plus grand soin les modes de mise en œuvre du XVIIIème siècle.

Lire aussi : Basilique saint Michel la restauration commence


Extrait Vidéo de l’émission Midi en France diffusée sur France 3

SUR LA ROUTE DU BAROQUE NISSO-LIGURE

Menton est une des étapes clés de cet itinéraire touristique, organisé à l’initiative du Conseil Général des Alpes-Maritimes et de l’Azienda di Promozione Turistica Riviera dei Fiori.
La Route du Baroque Nisso-Ligure livre les secrets des plus beaux monuments du patrimoine baroque du Comté de Nice et de la Ligurie du Ponant : quatre-vingts monuments - églises, chapelles, palais, citadelles...
Ouverts aux visiteurs à l’occasion de visites commentées.
Les monuments mentonnais inscrits à ce circuit sont la Basilique Saint-Michel Archange et la Chapelle de la Conception ou Chapelle des Pénitents Blancs.

LE PARVIS DE LA BASILIQUE SAINT-MICHEL FAIT PEAU NEUVE

Le travail a été colossal ! Imaginez qu’il a fallu 250 000 galets pour reconstituer les 170 m² du parvis de la Basilique Saint-Michel. Posés un à un, ces petits cailloux ont été choisis pour leur couleur et pour leur forme sur les plages du Careï et du Borrigo. Ce chantier, qui a nécessité plus d’une année de travail, est aujourd’hui achevé. Le motif central a été réalisé en respectant avec le plus grand soin les modes de mise en œuvre du XVIIIème siècle.

Pierre-Antoine Gatier, Architecte en chef des Monuments historiques, a supervisé les travaux en veillant bien à ce que le moindre détail de cette fresque soit fidèle à ce qui avait été réalisé il y a plus de 250 ans.


SUR LE MÊME THÈME


RECHERCHER SUR LE SITE