ACCUEIL > Arts et Histoire > Histoire et Patrimoine > Baroque civil et religieux

Baroque civil et religieux


Informations pratiques

Service du Patrimoine
Tél : 04 92 10 97 10

Visites-découvertes, Mode d’emploi

Laissez-vous conter Menton, en compagnie d’un guide conférencier agréé par le ministère de la Culture .

Le guide vous accueille. Il connaît toutes les facettes de Menton et vous donne des clefs de lecture pour comprendre l’échelle d’une place, le développement de la ville au fil de ses quartiers. Le guide est à votre écoute. N’hésitez pas à lui poser vos questions.

Les visites en extérieur sont annulées en cas de pluie

Terres baroques, la Principauté de Monaco et le Comté de Nice constituent un ensemble architectural que rien ne relie au modèle français.

Le caractère baroque de la place Saint-Michel, complétée par la place de la Conception, forme un des plus beaux ensembles urbains de la côte. Cet ensemble est la concrétisation d’une longue évolution ayant pour point de départ la construction de Saint-Michel contribuant grandement à la monumentalité de l’ensemble ; une série de rampes d’orientations divergentes relient le parvis Saint-Michel à la rue Longue face à l’aristocratique Palais des PRETTI de SAINT-AMBROISE construit au milieu du XVème siècle et réaménagé au milieu du XVIIème siècle.

Dominant la mer, les façades de la Basilique Saint-Michel et de la chapelle des Pénitents Blancs se découpent sur le ciel limpide. La construction de l’église Saint-Michel, commencée en 1640 sous le règne d’HONORE II, prince de Monaco, se poursuit pendant plusieurs siècles. La façade est remaniée en 1819 dans le style et l’esprit du XVIIème siècle, colonnes à fûts lisses et chapiteaux ioniques puis au second niveau colonnes géminées et chapiteaux corinthiens.

Légèrement décalée, la chapelle des Pénitents Blancs offre une façade beaucoup plus décorée. Construite en 1687, les pinacles, les frises, les guirlandes de fleurs jouent avec la lumière des ocres, des jaunes et des roses.

Beaucoup plus bas sur le bord de mer, le Bastion, petite forteresse construite en 1636-1639 par le prince HONORE II, constitue l’unique exemple du baroque militaire à Menton. Ce fort, qui constituait la « tête armée de la cité », se situe en avancée du promontoire rocheux qui porte l’intégralité de la vieille ville. Après avoir été affecté à des usages divers, il abrite aujourd’hui le musée du Bastion.


SUR LE MÊME THÈME


RECHERCHER SUR LE SITE