Baroque civil et religieux - Menton - site officiel de la ville - #VilledeMenton #Menton [



ACCUEIL > Arts et Histoire > Histoire et Patrimoine > Baroque civil et religieux

Baroque civil et religieux


Informations pratiques

Service du Patrimoine
Tél : 04 92 10 97 10

Visites-découvertes, Mode d’emploi

Laissez-vous conter Menton, en compagnie d’un guide conférencier agréé par le ministère de la Culture .

Le guide vous accueille. Il connaît toutes les facettes de Menton et vous donne des clefs de lecture pour comprendre l’échelle d’une place, le développement de la ville au fil de ses quartiers. Le guide est à votre écoute. N’hésitez pas à lui poser vos questions.

Les visites en extérieur sont annulées en cas de pluie

Terres baroques, la Principauté de Monaco et le Comté de Nice constituent un ensemble architectural que rien ne relie au modèle français.

Le caractère baroque de la place Saint-Michel, complétée par la place de la Conception, forme un des plus beaux ensembles urbains de la côte. Cet ensemble est la concrétisation d’une longue évolution ayant pour point de départ la construction de Saint-Michel contribuant grandement à la monumentalité de l’ensemble ; une série de rampes d’orientations divergentes relient le parvis Saint-Michel à la rue Longue face à l’aristocratique Palais des PRETTI de SAINT-AMBROISE construit au milieu du XVème siècle et réaménagé au milieu du XVIIème siècle.

Dominant la mer, les façades de la Basilique Saint-Michel et de la chapelle des Pénitents Blancs se découpent sur le ciel limpide. La construction de l’église Saint-Michel, commencée en 1640 sous le règne d’HONORE II, prince de Monaco, se poursuit pendant plusieurs siècles. La façade est remaniée en 1819 dans le style et l’esprit du XVIIème siècle, colonnes à fûts lisses et chapiteaux ioniques puis au second niveau colonnes géminées et chapiteaux corinthiens.

Légèrement décalée, la chapelle des Pénitents Blancs offre une façade beaucoup plus décorée. Construite en 1687, les pinacles, les frises, les guirlandes de fleurs jouent avec la lumière des ocres, des jaunes et des roses.

Beaucoup plus bas sur le bord de mer, le Bastion, petite forteresse construite en 1636-1639 par le prince HONORE II, constitue l’unique exemple du baroque militaire à Menton. Ce fort, qui constituait la « tête armée de la cité », se situe en avancée du promontoire rocheux qui porte l’intégralité de la vieille ville. Après avoir été affecté à des usages divers, il abrite aujourd’hui le musée du Bastion.


SUR LE MÊME THÈME

Route du Baroque Nisso-Ligure

Menton est une des étapes clés de cet itinéraire touristique, organisé à l’initiative du département (...)

Basilique Saint Michel Archange

Avec sa façade, son clocher, son parvis formé de galets représentant les armoiries des Grimaldi, (...)

Chapelle des pénitents blancs

La Chapelle de l’Immaculée Conception, ou des Pénitents Blancs à été édifiée entre 1680 et 1687, dans (...)

Visite guidée éclair : la chapelle (...)

La chapelle de l’Immaculée Conception, bel exemple de l’art de la Réforme catholique, était le (...)

Menton au fil des siècles

LA PRÉHISTOIRE Des témoignages d’occupation humaine demeurent dans la grotte du Vallonnet (...)

Naissance d’une Ville

Menton a connu son développement urbain sous les différents règnes des seigneurs de la cité. Sous (...)

Ulysse par Anna Chromy

RETOUR À ITHAQUE Ulysse, dernier héros du théâtre antique du sculpteur Anna Chromy, inspiré de son (...)

1944-45 : la libération de Menton

1944. La vie est devenue pratiquement impossible à Menton. Aux contraintes imposées par la (...)

8 septembre 1945 : Menton est (...)

En 1944, la vie est devenue pratiquement impossible à Menton. Aux contraintes imposées par la (...)

Agrumiculture mentonnaise

Histoire de l’agrumiculture à Menton L’agrumiculture Mentonnaise a commencé lentement son (...)

Cocteau et Wunderman éternels à (...)

Début des années 2000. Séverin Wunderman, homme d’affaires américain né en Belgique en 1938, dont (...)

Du Vieux-Château au cimetière

Le 2 novembre 1807, la municipalité acquiert le Vieux-Château, le berceau de Menton détruit à (...)

Eglise anglicane

Après la chute de l’Empire français et la restauration des Grimaldi en 1814, les Britanniques (...)

Eglise Russe

A la fin du siècle dernier, la colonie russe est importante sur la Côte d’Azur. L’église (...)

Fondation Bariquand Alphand

Sur la colline de Garavan, dans une propriété de 7 hectares, Marie-Jeanne ALPHAND, fille du (...)

Histoire de la bibliothèque municipale

Nous retrouvons les premières évocations de la bibliothèque en 1898. Lorédan Larchey, écrivain et (...)

Histoire de la Ville

La cité de Podium Pini ou Puypin, dont le nom apparaît pour la première fois en 1146, pourrait (...)

Histoire de Menton

Une jolie légende est attachée à l’origine de la ville et de son symbole, le citron : Eve, chassée (...)

Histoire des Rues

Comme dans chaque ville, Menton a des rues avec une histoire. Qu’ils soient : écrivains, poètes, (...)

Hôtel Adhémar de Lantagnac

La fille de Jean-Balthazar de Daniel, intendant de la garnison de Monaco et de Catherine Pretti (...)

La naissance du Festival de Musique

Le 12 août 1949, André Böröcz, artiste hongrois qui a rejoint Paris après la guerre, est en visite (...)

La Rue Longue : histoire d’une (...)

Menton est née aux alentours de 1250. Le centre historique de la ville s’est construit autour de (...)

La tarte au citron de Menton par (...)

Ingrédients : 8 citrons 8 œufs entiers 4 jaunes d’œufs 200g de beurre 400g de sucre une pâte brisée (...)

La vie de Cocteau à Menton

Au lendemain de la Seconde Guerre Mondiale, deux manifestations de première importance sont (...)

Le cadran solaire de la Basilique (...)

Les pêcheurs mentonnais d’autrefois vérifiaient vraisemblablement l’heure de rentrer au port en la (...)

Le cimetière du vieux château

De Château en cimetière... voici l’histoire de la construction du premier cimetière de Menton, (...)

Le long du Val de Gorbio

Cachés dans le premier tournant qui amorce la vallée, les bulbes de l’église russe, témoin d’un (...)

Le musée de Préhistoire régionale

Le 19 mai 1875, Stanislas Bonfils (1823- 1909), géologue et naturaliste qui découvrit des (...)

Le Tian mentonnais par le restaurant

Ingrédients pour 16 personnes soit 4 farcies par personne 8 courgettes boules 8 aubergines (...)

Les 20 ans du collège Vento

Jeudi 8 septembre 1994, 7h45. Un peu plus de 850 collégiens font leur rentrée. Mais pas n’importe (...)

Les archives municipales

Reconstituer l’histoire de sa maison à partir de l’étude des documents cadastraux, poursuivre sa (...)

Les plages

1919 – Menton est reconnue station climatique. Alors que la ville accueillait jusque-là et pour (...)

Monastère de l’Annonciade

Dernier vestige de l’antique cité de Podium Pini Monument historique, le monastère de (...)

Musée des Beaux-Arts - Palais de (...)

Information importante : le Palais de Carnolès est actuellement fermé pour travaux En 1717, (...)

Palais de Carnolès, retour aux (...)

An 1717 – Antoine Ier Grimaldi, Prince de Monaco, achète les terres de Carnolès aux moines de (...)

Recette Beignet de Fleurs

Beignets de fleurs d’aubergine, courges, courgettes Ingrédients Fleurs d’aubergine, de huile à (...)

Recette de la Socca

Ingrédients 250 g de farine de pois chiche 500 ml d’eau 2 c. à soupe d’huile d’olive sel, poivre (...)

Recette du Barbajuan

En patois, Barbajuan signifie "Oncle Jean". Sorte de gros ravioli de forme rectangulaire, (...)

Sculptures de Sosno

Sosno et ses sculptures mouillées Sacha Sosno raconte comment Menton l’a séduit. Le coup de (...)

Toponymie de Menton

Les noms de lieux ont une vertu magique, ils nous plongent dans le passé. Il ne s’agit pas de (...)

Villa Maria Serena

Au pied des falaises qui longent la frontière italienne, la villa Maria Serena étage ses jardins (...)

Ville d’Art et d’Histoire

De la Basilique Saint-Michel Archange au musée Jean Cocteau collection Séverin Wunderman, en (...)

Visites guidées du patrimoine

Cité des Arts choyée par la nature, Menton offre des parcours découvertes sur les traces de grands (...)