Edouard André - Menton - site officiel de la ville - #VilledeMenton #Menton [



ACCUEIL > Hôtes illustres > Edouard André

Edouard André


Bourges, 17 juillet 1840 - 25 octobre 1911
Edouard André, issu d’une famille d’horticulteurs, débute comme élève
jardinier au Muséum d’Histoire naturelle de Paris.
La capitale connaît alors un grand réaménagement sous la direction du baron Haussmann.
Les parcs sont confiés à Jean-Charles Alphand.
Edouard André est nommé jardinier principal de la ville de Paris et en cette qualité, il est responsable de la plantation du parc des Buttes-Chaumont de 1863 à 1867.
Le succès du parc, inauguré lors de l’Exposition universelle de 1867, le rend célèbre et lui ouvre une véritable carrière internationale.
Il crée différents jardins en Europe avant la réalisation de son premier chef-d’oeuvre, Sefton Park à Liverpool.
Le jardin achevé en 1872 propose les formules du style paysager, alors très en vogue sous le Second Empire mais dont il va s’affranchir plus tard.
Progressivement, le jardin s’adapte plus directement au milieu et évolue vers ce qui sera le jardin mixte ou composite.
Dans son ouvrage, L’Art des Jardins - Traité général des parcs et jardins publié en 1879 et dédié à Alphand, il définit ce style composite ou mixte, style de l’avenir à ses yeux, comme résultant d’un judicieux mélange du style régulier, appelé communément style français et du style paysager.
« C’est de l’union intime de l’Art et de la Nature, de l’Architecture et du Paysage que naîtront les meilleurs compositions de jardins ».
C’est en tant que professeur, notamment à l’école d’horticulture de Versailles, qu’il a pu largement influencer ses contemporains.
A 35 ans, en 1875, il entreprend un voyage d’exploration scientifique en Colombie.
La Revue horticole de 1878 détaille les richesses rapportées par
Edouard André.
L’Anthurium andreanum Lind portera son nom.
Il décrit et dénombre environ 250 taxons dans plus de 50 familles. Quelques 130 espèces portent un nom ayant pour origine le patronyme André.
Il cultive, dans sa propriété de La Croix en Touraine, des plantes nouvelles en Europe et se livre à des hybridations.
Dans sa villa de Golfe-Juan, dénommée Colombia, autre champs d’acclimatation et d’expériences, il introduit de nombreuses essences tropicales dont le palmier Washingtonia robusta en 1883.
André et son agence réalisent près de 130 jardins en France et une
soixantaine à travers le monde.
Son oeuvre sur la Riviera comporte 12 jardins : citons les jardins de la villa Garnier à Bordighera, du Casino de Monte-Carlo, de la villa Massena à Nice.
C’est vers 1899 qu’il crée pour la ville de Menton le jardin public, appelé plus tard jardins Biovès.
Pour accueillir le gotha européen, la ville se devait de faire appel à l’un des spécialistes les plus renommés du moment.


Anatole Le Braz, un poète à Menton

Hugues de La Touche, nous conte la vie étrange d’Anatole Le Braz, poète breton, qui a séjourné à (...)

Charles Garnier et la riviera

Ce grand architecte, créateur de l’Opéra de Paris, très connu mais aussi très controversé à son (...)

Hans-Georg Tersling

Hans-Georg TERSLING est un des grands architectes de Menton et de la Côte d’Azur. Il nait le 7 (...)

Jean Cocteau et Menton

Durant l’été 1955, alors qu’il séjourne chez son amie Francine Weissweiller à Saint-Jean Cap-Ferrat, (...)

La Reine Victoria

À Garavan, à la frontière italienne, la reine Victoria séjourna aux mois de mars et d’avril 1882. (...)

Orazio Ferrari

Un peintre de l’école génoise à la Basilique Saint-Michel (Voltri, 1606 – Gênes, 1657) (...)

Père Charles-Dominique Albini

Menton, 26 novembre 1790 – Vico, 20 mai 1839 Charles-Dominique Albini naît à Menton au 27 de la (...)

William Webb Ellis

William Webb Ellis de Rugby à Menton A l’occasion de la 6ème édition de la Coupe du monde de rugby, (...)

Docteur J Henry Bennett

Le plus Mentonnais des Anglais Ce médecin anglais au cœur mentonnais a choisi notre ville pour (...)

Henry Gréville

Paris, 12 octobre 1842 - Boulogne-Billancourt, 24 Mai 1902 Alice Marie Céleste Fleury s’installe (...)

Jacques-François Farina

Gênes, 28 novembre 1824 - Menton, 13 août 1904 Jacques-François Farina naît à Gênes, alors royaume (...)

John Richard Green

Oxford 12 Décembre 1837 – Menton 7 Mars 1883 La tombe de l’historien anglais se trouve au (...)

Joseph-Arthème Widmer

Dans la seconde partie du XIXe siècle, Joseph-Arthème Widmer s’installe à Menton pour prendre la (...)

Léopold Bernstamm

Riga, 20 avril 1859 – Paris, 22 janvier 1939 Léopold Bernstamm naît à Riga, ville russe devenue la (...)

Les Grimaldi

Une dynastie prend racine dans un sol que des mythes ont enrichi, que des générations ont (...)

Stanislas Bonfils, un naturaliste (...)

Il y a 120 ans, la Ville de Menton fondait son premier musée par une délibération du Conseil (...)

Vicente Blasco-Ibañez

UN VALENCIEN UNIVERSEL 80 ans après sa mort, Vicente Blasco-Ibañez est resté une figure (...)