Joseph-Arthème Widmer - Menton - site officiel de la ville - #VilledeMenton #Menton [



ACCUEIL > Hôtes illustres > Joseph-Arthème Widmer

Joseph-Arthème Widmer


Dans la seconde partie du XIXe siècle, Joseph-Arthème Widmer s’installe à Menton pour prendre la direction de l’Hôtel de Paris, propriété de la famille Puppo.
L’établissement est situé au n° 4 de l’actuelle rue Saint-Michel.
Menton connaît alors un plein épanouissement lié au développement du tourisme d’hiver.
Le personnel suisse est particulièrement recherché dans l’hôtellerie pour son professionnalisme.
Joseph Widmer s’éprend de Rose, l’une des filles des propriétaires de
l’hôtel.
Les époux prennent en gérance l’hôtel Mont-Fleuri, situé sur la
colline de l’Annonciade tout en rêvant de construire leur propre hôtel.
Aussi, le couple commence à acheter tous les terrains disponibles sur cette colline idéalement située.
Ils acquièrent ainsi 15 hectares d’un seul tenant.
Seule, la famille Rosenoblet refuse de leur céder une parcelle ce qui,
quelques années plus tard se révélera lourd de conséquences.

En 1897, l’architecte mentonnais Abel Glena, ami et parrain du fils de Joseph, entreprend la construction du Riviera Palace aidé par le jeune Alfred Marsang.
La décoration est confiée à Guillaume Cerutti-Maori.
Le bâtiment, un des plus beaux et des plus luxueux de la ville, est inauguré pour la saison 1898-1899 à une époque où la clientèle cosmopolite, titrée et fortunée ne fréquente la Côte qu’en hiver.
L’été, le couple Widmer poursuit son activité près de Lucerne en Suisse, assurant la direction de leur second établissement, le grand Hôtel du Sonnenberg situé à 716 mètres d’altitude.
Devant le succès des Widmer, les Rosenoblet décident de faire construire sur leur terrain devant le Riviera, un hôtel plus grand et plus beau, le Winter-Palace.
Pour Joseph, c’est le drame.
Pour faire face à cette concurrence, l’hôtel est agrandi et son succès ne se dément pas, mai la guerre de 1914 interrompt cette réussite.
Dès le début des années 1920, l’établissement reprend son activité. Joseph Widmer disparaît.
Son épouse, aidée d’Abel Glena, reprend la direction puis le petit-fils, Guy Cheurlot lui succède en 1937.
L’hôtel fermera définitivement ses portes en 1958.


Anatole Le Braz, un poète à Menton

Hugues de La Touche, nous conte la vie étrange d’Anatole Le Braz, poète breton, qui a séjourné à (...)

Charles Garnier et la riviera

Ce grand architecte, créateur de l’Opéra de Paris, très connu mais aussi très controversé à son (...)

Hans-Georg Tersling

Hans-Georg TERSLING est un des grands architectes de Menton et de la Côte d’Azur. Il nait le 7 (...)

Jean Cocteau et Menton

Durant l’été 1955, alors qu’il séjourne chez son amie Francine Weissweiller à Saint-Jean Cap-Ferrat, (...)

La Reine Victoria

À Garavan, à la frontière italienne, la reine Victoria séjourna aux mois de mars et d’avril 1882. (...)

Orazio Ferrari

Un peintre de l’école génoise à la Basilique Saint-Michel (Voltri, 1606 – Gênes, 1657) (...)

Père Charles-Dominique Albini

Menton, 26 novembre 1790 – Vico, 20 mai 1839 Charles-Dominique Albini naît à Menton au 27 de la (...)

William Webb Ellis

William Webb Ellis de Rugby à Menton A l’occasion de la 6ème édition de la Coupe du monde de rugby, (...)

Docteur J Henry Bennett

Le plus Mentonnais des Anglais Ce médecin anglais au cœur mentonnais a choisi notre ville pour (...)

Edouard André

Bourges, 17 juillet 1840 - 25 octobre 1911 Edouard André, issu d’une famille d’horticulteurs, (...)

Henry Gréville

Paris, 12 octobre 1842 - Boulogne-Billancourt, 24 Mai 1902 Alice Marie Céleste Fleury s’installe (...)

Jacques-François Farina

Gênes, 28 novembre 1824 - Menton, 13 août 1904 Jacques-François Farina naît à Gênes, alors royaume (...)

John Richard Green

Oxford 12 Décembre 1837 – Menton 7 Mars 1883 La tombe de l’historien anglais se trouve au (...)

Léopold Bernstamm

Riga, 20 avril 1859 – Paris, 22 janvier 1939 Léopold Bernstamm naît à Riga, ville russe devenue la (...)

Les Grimaldi

Une dynastie prend racine dans un sol que des mythes ont enrichi, que des générations ont (...)

Stanislas Bonfils, un naturaliste (...)

Il y a 120 ans, la Ville de Menton fondait son premier musée par une délibération du Conseil (...)

Vicente Blasco-Ibañez

UN VALENCIEN UNIVERSEL 80 ans après sa mort, Vicente Blasco-Ibañez est resté une figure (...)