Henry Gréville - Menton - site officiel de la ville - #VilledeMenton #Menton [



ACCUEIL > Hôtes illustres > Henry Gréville

Henry Gréville


Paris, 12 octobre 1842 - Boulogne-Billancourt, 24 Mai 1902
Alice Marie Céleste Fleury s’installe en Russie avec son père, l’écrivain Jean Fleury, qui enseigne à l’Université impériale de Saint-Pétersbourg. Elle y rencontre Emile Durand, professeur de droit français, critique d’art et traducteur du romancier Tourgueniev. De retour en France en 1872, elle épouse Emile Durand à Paris l’année suivante.
Trois ans plus tard, son premier roman, l’Expiation de Savéli, parait dans la Revue des Deux Mondes. Il est signé Henry Gréville.
Ce pseudonyme masculin est un souhait de ses éditeurs qui espèrent lancer une nouvelle George Sand.
Gréville est le nom du village de Normandie où vit son père.
Ses romans, nouvelles, poésies et pièces de théâtre connaissent un rapide succès.
Son manuel sur l’Instruction morale et civique pour les jeunes filles est réédité 28 fois entre 1882 et 1891.
Ses articles paraissent régulièrement dans différents journaux comme le Figaro, le Journal des débats ou la Nouvelle revue.
Dès 1884, Henry Gréville se révèle une conférencière de talent. Elle fait des tournées dans le monde entier, notamment aux Etats-Unis où elle séjourne six mois.
Le combat de sa vie est l’enfance malheureuse.
Elle s’engage très activement dans diverses associations ayant pour but d’améliorer le quotidien des enfants abandonnés.
Elle passe l’hiver dans sa villa de Menton, route de Castellar, où elle cultive des roses et participe activement à la vie culturelle de la cité.
En 1899, elle écrit le texte de la Cantate que chantent des jeunes Mentonnaises en hommage à l’Impératrice Elisabeth d’Autriche lors de l’inauguration de son monument élevé sur le pont de l’Union.
Le journal l’Avenir de Menton, daté du samedi 18 janvier 1902, signale que le comité des dames patronnesses de la Société protectrice des enfants a élu madame Henry Gréville présidente.
Elle s’éteint quelques mois plus tard, lors d’une cure à Boulogne-Billancourt dans le sanatorium du docteur Sollier où Marcel Proust séjournera en 1905.
Une rue porte son nom à Menton depuis le 23 mars 1904


Anatole Le Braz, un poète à Menton

Hugues de La Touche, nous conte la vie étrange d’Anatole Le Braz, poète breton, qui a séjourné à (...)

Charles Garnier et la riviera

Ce grand architecte, créateur de l’Opéra de Paris, très connu mais aussi très controversé à son (...)

Hans-Georg Tersling

Hans-Georg TERSLING est un des grands architectes de Menton et de la Côte d’Azur. Il nait le 7 (...)

Jean Cocteau et Menton

Durant l’été 1955, alors qu’il séjourne chez son amie Francine Weissweiller à Saint-Jean Cap-Ferrat, (...)

La Reine Victoria

À Garavan, à la frontière italienne, la reine Victoria séjourna aux mois de mars et d’avril 1882. (...)

Orazio Ferrari

Un peintre de l’école génoise à la Basilique Saint-Michel (Voltri, 1606 – Gênes, 1657) (...)

Père Charles-Dominique Albini

Menton, 26 novembre 1790 – Vico, 20 mai 1839 Charles-Dominique Albini naît à Menton au 27 de la (...)

William Webb Ellis

William Webb Ellis de Rugby à Menton A l’occasion de la 6ème édition de la Coupe du monde de rugby, (...)

Docteur J Henry Bennett

Le plus Mentonnais des Anglais Ce médecin anglais au cœur mentonnais a choisi notre ville pour (...)

Edouard André

Bourges, 17 juillet 1840 - 25 octobre 1911 Edouard André, issu d’une famille d’horticulteurs, (...)

Jacques-François Farina

Gênes, 28 novembre 1824 - Menton, 13 août 1904 Jacques-François Farina naît à Gênes, alors royaume (...)

John Richard Green

Oxford 12 Décembre 1837 – Menton 7 Mars 1883 La tombe de l’historien anglais se trouve au (...)

Joseph-Arthème Widmer

Dans la seconde partie du XIXe siècle, Joseph-Arthème Widmer s’installe à Menton pour prendre la (...)

Léopold Bernstamm

Riga, 20 avril 1859 – Paris, 22 janvier 1939 Léopold Bernstamm naît à Riga, ville russe devenue la (...)

Les Grimaldi

Une dynastie prend racine dans un sol que des mythes ont enrichi, que des générations ont (...)

Stanislas Bonfils, un naturaliste (...)

Il y a 120 ans, la Ville de Menton fondait son premier musée par une délibération du Conseil (...)

Vicente Blasco-Ibañez

UN VALENCIEN UNIVERSEL 80 ans après sa mort, Vicente Blasco-Ibañez est resté une figure (...)