ACCUEIL > Arts et Histoire > Histoire et Patrimoine > Ville d’Art et d’Histoire

Ville d’Art et d’Histoire


© P Maillet-Contoz - Ville de Menton

Informations pratiques

Service du Patrimoine
Tél : 04 92 10 97 10

Visites-découvertes, Mode d’emploi

Laissez-vous conter Menton, en compagnie d’un guide conférencier agréé par le ministère de la Culture .

Le guide vous accueille. Il connaît toutes les facettes de Menton et vous donne des clefs de lecture pour comprendre l’échelle d’une place, le développement de la ville au fil de ses quartiers. Le guide est à votre écoute. N’hésitez pas à lui poser vos questions.

Les visites en extérieur sont annulées en cas de pluie

De la Basilique Saint-Michel Archange au musée Jean Cocteau collection Séverin Wunderman, en passant par les « Jardins d’exception », Menton offre sept siècles d’histoire concentrés sur ses 1 500 hectares.

Marquée par l’empreinte de bâtisseurs prestigieux (Charles Garnier, Abel Glena, Alfred Marsang, Adrien Rey, Rives, Tersling...) ou d’artistes passés à la postérité, l’esprit de la « cité des Arts » prend sa source au cœur de la vieille ville, surmontée de ses campaniles à tuiles vernissées que décrivit Stephen Liegeard.

C’est là que l’art baroque a engendré un ensemble remarquable, le parvis Saint-Michel. Plus bas, le vieux port, les Sablettes et l’ancien Bastion (1636) aujourd’hui dédié à Jean Cocteau, partagent le site avec le musée Jean Cocteau collection Séverin Wunderman, devenu la première et la plus importante ressource publique mondiale de l’œuvre de l’artiste.

Un peu partout dans la ville, les jardins remarquables et les bâtiments Belle époque rappellent que Menton, havre méditerranéen, fut aussi une cité balnéaire prisée des riches estivants nord-européens et de l’Est.

A l’autre bout, au-delà de la place Saint-Roch qui marque le centre exact de ses frontières, Menton ouvre au public son jardin d’agrumes et le Palais de Carnolès d’Antoine Ier de Monaco, sorte de petit Trianon devenu musée, et inscrit à l’inventaire des monuments historiques.

Les missions d’une « Ville d’Art et d’Histoire »

En 1991, la Ville de Menton devient « Ville d’Art et d’Histoire ». Ce précieux label est attribué par le ministère de la Culture à des municipalités qui ont la volonté de valoriser leur patrimoine. Les objectifs de la convention passée entre les collectivités territoriales et l’État sont ainsi d’inciter à un tourisme de qualité et de sensibiliser les habitants à leur cadre de vie.

À Menton, le service municipal du Patrimoine anime ce label en organisant tout au long de l’année des visites guidées à travers la ville, et en coopérant avec de nombreux partenaires dont les associations tournées vers l’animation et la découverte de la culture mentonnaise.

Des expositions sont régulièrement présentées à l’hôtel d’Adhémar-de-Lantagnac, rue Saint-Michel. Différents livrets, appelés Focus, sont également édités sur des sujets très variés ; citons parmi ceux-ci le cimetière du Vieux-Châteaux, la salle des Mariages ou encore les femmes qui ont marqué l’histoire du pays mentonnais. Ce service est également un lien entre la population et la préservation de son patrimoine.

Un autre de ses objectifs est d’initier le jeune public à l’architecture, au patrimoine et à l’urbanisme. Le travail avec les écoles est donc une vraie priorité.

Durant la précédente année scolaire, plus de 4 000 petits Mentonnais ont bénéficié du savoir des guides-conférenciers et du médiateur culturel du service.

Sans oublier, durant les vacances scolaires, les activités éducatives et ludiques proposées avec le Pass’Vacances en partenariat avec le service Jeunesse.


SUR LE MÊME THÈME


RECHERCHER SUR LE SITE